Skip to main content

 

Comment voir et reconnaitre ses capacités et vaincre l’angoisse et la frustration de se sentir impuissant ?  Je réponds à la problématique d’une consultante dans cette vidéo extraite d’une séance de coaching de l’inconscient.

L’ami de l’angoisse et de la frustration

Vaincre l’angoisse. Il existe un sentiment qu’on sous estime tous, malgré qu’on peut l’observer chez beaucoup de personnes : celui de la frustration. Je ne parle pas d’une frustration passagère mais d’une plus pernicieuse et inconsciente qui s’installe profondément dans l’être. On va ressentir un mal être permanent, notamment de l’angoisse localisées souvent au niveau du thorax, difficile à vaincre.

Pour rappel, chaque symptôme physique qu’on ressent est un message que le corps nous transmet pour qu’on le corrige. Le symptôme d’une anxiété qui se localise au niveau du thorax signale une frustration.

Dans la vidéo, une personne est face à son impuissance ou une incapacité à obtenir plus de capacités intuitives dans ses séances de thérapies avec ses clients.

Identifier la frustration de se sentir impuissant

Comme je le dis à mes consultants, il s’agit d’au moins voir le jeu auquel on joue. La règle du jeu est souvent logé dans l’inconscient et a du mal à remonter en conscience. Dans la vidéo, je montre à la personne qu’elle joue en réalité au jeu de « je veux de la puissance spirituelle » car elle cherche à avoir de la clairvoyance et n’en développe toujours pas.

Elle donc face à une incapacité, une impuissance et se frustre beaucoup à cause de ça. Le problème quand on pose des attentes de résultat, c’est qu’on bloque la spontanéité et donc la fluidité de ce qui peut arriver à l’instant T. Le mental s’en mêle et rien ne vient.

Celà demande un vrai lâcher-prise et une confiance en « ce qui vient » là tout de suite maintenant, comme information que l’on perçoit.

Évidement ça ne s’improvise pas et ça demande une méthode de travail pour développer ces capacités, ce que je propose dans ce programme personnalisé https://pleine-confiance.fr/developper-sa-clairvoyance/

Ne plus vivre la frustration de ne pas avoir plus demande une reconnaissance de ce qu’on a déjà accompli sur soit. Donc un regard sur son parcours. Même les moments difficiles qui nous demande de reconnaitre l’enfant ou l’ado que nous étions comme un être qui a toujours essayé de s’adapter au mieux. Et qu’il a certainement fait des miracles pour lui/elle.

J’ajouterai que la réussite personnel dont on nous parle n’est pas une quête de performance mais d’épanouissement dans ce que l’on fait. Le bonheur ne s’installe jamais au résultat/but de quoi que ce soit. C’est une légende ! Il passe mais c’est tout. Le bonheur, le vrai s’installe en soi lorsqu’on VIT ce qu’on AIME. Et ça être simple et joyeux. Dans un esprit de jeu pourquoi pas !

Trouver ce qui est fait pour soi est un chemin difficile et c’est pourquoi beaucoup de personnes cherchent la performance. Car dans la performance, il y a la puissance. Si on cherche cette puissance, c’est qu’on ne l’a pas. Si on ne l’a pas alors qu’on la cherche, on se frustre. C’est aussi simple que ça.

Reconnaitre ses capacités en pratique

Je ne peux que vous inviter cordialement à trouver ce qui est fait pour vous sur cette terre. Il faut regarder du coté de ses centres d’intérêt ! Pourquoi ? Pour reconnaitre sa capacité à s’adapter, s’épanouir, choisir, évoluer dans ces domaines, etc. Voici quelques idées pratiques pour organiser ses envies et désirs de vie, véritables boussole pour trouver ce qui est fait pour nous. L’écrire sur un cahier reste, pour moi, la meilleure méthode :

Acheter un cahier et stylo ou crayon et notez, dès que ça vous vient, les choses qui vous plaisent dans ce que vous observez dans votre quotidien.

Faire 2 colonnes ou 2 chapitres différents : « ce que j’ai fait pour moi dans le passé, ce que j’ai accompli et vécu » et « ce que j’aimerai faire/expérimenter à l’avenir. »

– pour le passé : se poser et répertorier les premières choses qui viennent. Ça peut etre du sport ou autre activités plaisantes ou des situations difficiles plus ou moins mal vécues.
– Notez quand ça vient. Puis se féliciter d’avoir fait ses activités ou de s’être adapté au mieux à tels situations ! SAVOIR se féliciter et se reconnaitre est primordial pour se sentir mieux.
– Pour le présent et futur : Noter ses passions; rêves (même les plus fou); centres d’intérêt; curiosités; etc
– Répondre aux envies/désirs les plus faciles à atteindre, en se mettant dans l’action de faire.
– Côcher ce qui a changé, ce qui a été fait
– Ne pas hésiter à rajouter des curiosités s’il y en a.

Important :
– Astuce : c’est le changement qui rend heureux.
– Prendre le temps de mettre en place tout ça sans se fixer d’objectif précis. Juste faire de son mieux !
– Reconnaitre ses efforts dans l’entreprise de cette démarche même si les résultats ne sont pas, à priori, probants.
– Prendre l’habitude d’avoir ce petit cahier sur soi, ou prendre spontanément des notes sur son téléphone et les reporter sur le cahier ensuite.
– Cette démarche doit/peut être permanente dans une vie. Du moins elle peut rester active tant qu’on en ressent le besoin.
– Définir ses envies et désirs personnels et savoir y répondre permet à l’énergie du bonheur de descendre en soi pour se lover tranquillement 🤩

Apprendre à se connaitre et se comprendre est une démarche de toute une vie 🍀
Prenez soin de vous !

Mickaël Martin

Par Mickaël Martin

Thérapeute énergéticien | coach intuitif | clairvoyant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Call Now Button