Pourquoi dire merci à vos bourreaux ? Le fameux triangle bourreau, victime, sauveur ! Le bourreau se nourrit de sa victime, font du mal ou du tord aux autres. Les bourreaux profitent de la faiblesse de leur proie (victime) pour exercer leur domination. Alors pourquoi dire merci à votre bourreau ?

En replaçant sur soi son pouvoir de faire des choix de vie (et donc sa responsabilité dans ces choix), on peut commencer à se poser la question : mais alors pourquoi j’ai choisi un bourreau, souvent appelé pervers narcissique ? En se questionnant sur pourquoi il y a eu ce magnétisme de départ et ensuite cette difficulté à sortir d’une telle relation, on comprend que c’est un défit qui nous pousse à comprendre et résoudre le syndrome du jeu de la triangulaire “sauveur / victime / bourreau” ou triangle d’Arnold.

Jérémy et Mickäel

Par Jérémy et Mickäel

Tous 2 passionnés par l’énergétique, le développement personnel et la spiritualité. Nous nous sommes naturellement associés depuis 2017 et partageons ensemble notre passion commune à travers plusieurs outils et médias.